puce

actualité. La Lettre Sanitaire Pôle Animal N° 20 du 13 février 2018 [Coop de France, 13 février]

puce

imagesanitaire. Dossier Fièvre Catarrhale Ovine [Coop de France, 7 février]

puce

imagemarchés. Tableau de Bord prix aliments Janvier 2018 [Coop de France, 6 février]

››› toutes les actualités...

puce

communication

image INVITATION AU SALON DE L’AGRICULTURE 2018 : Retrouvez-nous dans le Hall 4, Allée B, Stand 53, du 24 février au 4 mars 2018. [Coop de France, 15 février]

Madame, Monsieur,


Le Salon International de l’Agriculture 2018, qui se tiendra du 24 février au 4 mars porte de Versailles à Paris, constitue, pour LA COOPERATION AGRICOLE et ses 2 500 entreprises, un rendez-vous privilégié d’échanges avec ses forces vives et ses partenaires.


Pour notre mouvement d’entreprises, cette édition 2018 sera à nouveau placée sous le signe du débat responsable. En effet, comme annoncé à notre Congrès de décembre dernier et publié dans la presse nationale, notre démarche « COOPERER POUR LE BIEN COMMUN » (voir notre manifeste joint) sera lancée sur notre stand au Salon International de l’Agriculture.


Dans un monde en transitions (économiques, sociétales, environnementales, numériques…), cette démarche traduit une dynamique moderne de progrès que nous proposons de partager avec les décideurs publics et économiques jusqu’aux citoyens-consommateurs.
« COOPERER POUR LE BIEN COMMUN » se fonde ainsi sur la volonté des coopératives agricoles et agroalimentaires de se mobiliser en 2018 pour :

 

  • une agriculture toujours plus saine et plus durable,
  • des territoires plus dynamiques,
  • une place plus juste de l’Homme dans l’économie.

 

Le SIA sera ainsi l’occasion de donner le coup d’envoi du « GRAND DEBAT COOPERATIF » qui se traduira, au cours de cette année, par des réunions régionales et la mise en ligne d’un site internet de consultation des dirigeants, agriculteurs-coopérateurs et salariés des coopératives de toute la France afin de recueillir leurs perceptions, attentes et priorités sur les transitions stratégiques à opérer.

 

Comme chaque année, l’étonnante diversité des filières et produits coopératifs sera illustrée de façon vivante sur notre stand par une fresque de produits agricoles, l’exposition de 150 produits alimentaires dans un « linéaire coopératif » et la présentation d’une sélection de 200 vins coopératifs. Enfin, durant 9 jours plus de 40 dégustations festives seront animées par les coopératives elles-mêmes pour faire découvrir leur savoir-faire et leur identité territoriale.

 

Dans un monde en changement permanent, nous souhaitons partager avec vous une dynamique responsable et engageante.

 

Dans l’attente du plaisir de vous retrouver sur notre stand, recevez, Madame, Monsieur les meilleures salutations coopératives de Mr Pascal Viné, Délégué Général et Mr Michel Prugue, Président de Coop de France.

Retrouvez le manifeste de La Coopération Agricole en pièce jointe.

puce

communication

image Idée reçue n° 6 : le transport des animaux est peu réglementé [Emilie GUHUR, Interbev, 15 février]

FAUX. Le transport des animaux d’élevage est encadré par une réglementation à la fois très précise et très stricte, tant au niveau national qu’au niveau européen. Elle définit quelles catégories d’animaux peuvent être transportées et dans quelles conditions. Elle précise les précautions à prendre pour éviter toute blessure et tout stress de l’animal, pendant l’embarquement, au cours du transport et pendant le débarquement. En Europe, un certificat d’aptitudes officiel est obligatoire pour pouvoir transporter des animaux.

puce

actualité

La Lettre Sanitaire Pôle Animal N° 20 du 13 février 2018 [Emilie GUHUR, Coop de France, 13 février]

A lire cette semaine
Dossiers Transversaux
 
  •  
Le point sur les visites sanitaires : Janvier 2018
Dossiers Filières
  Filière Porcine
 
  •  
Grippe chez le Porc : Etude de l’Anses sur la maitrise de la persistance enzootique des virus influenza A porcins
  FilièresRuminants  
 
  •  
Maladie de Schmallenberg : Poursuite de la surveillance des formes congénitales
  Filière Bovine
 
  •  Tuberculose bovine : L’intradermotuberculination (1ère partie)
 
  •  
Sylvatub : Bilan de la surveillance 2016-2017 de la tuberculose bovine dans la Faune sauvage

puce

communication

Idée reçue n° 5 : la protection animale n'est pas encadrée en abattoir. [Emilie GUHUR, Interbev, 12 février]

FAUX. La protection animale est soumise à une réglementation stricte et est assurée de l’arrivée des animaux jusqu’à la saignée. Depuis plusieurs années, la filière est engagée en matière de travaux sur le bien-être animal : il existe désormais un guide de bonnes pratiques pour la protection animale à l’abattoir  des bovins (élaboré en concertation avec les pouvoirs publics et les associations de protection animale, et validé par le ministère de l'Agriculture en 2014) et un guide de bonnes pratiques pour la protection animale des ovins et porcins en abattoirs (en cours de validation par les pouvoirs publics). Outre les contrôles effectués par les services vétérinaires de l’État, 1 100 responsables protection animale (RPA) ont été formés depuis 2013, dans les 263 abattoirs français pour garantir le respect de la bientraitance des animaux. En Europe, l’obtention d’un certificat de compétence officiel est une obligation pour pouvoir travailler au contact des animaux.

puce

bien-être

Rapport de la Commission Européenne : Impact de ses activités internationales en matière de bien-être animal sur la compétitivité des éleveurs européens [Jeanne GUEGAN, Commission européenne, 8 février]

La Commission Européenne a publié un rapport relatif aux conséquences sur la compétitivité des éleveurs européens, de ses activités internationales en matière de bien-être animal. Le rapport met en avant la contribution de l’UE à la sensibilisation au bien-être animal dans le monde… mais minimise les conséquences économiques des distorsions de normes entre filières de l’UE et des pays tiers. « Les normes de bien-être animal ne constituent pas un élément moteur de la compétitivité sur le marché mondial ; […] la prise de conscience croissante, par les consommateurs, des méthodes de production durables de l’UE […] améliore, la position des produits de l’Union sur le marché ».

puce

sanitaire

image Dossier Fièvre Catarrhale Ovine [Coop de France, 7 février]

Mise en ligne de l'info FCO n° 63 du 7 février 2018 : ZSI et modalités de vaccination. Dans ce dossier : l’ensemble des notes d’informations produites par Coop de France et les textes règlementaires (réservé aux adhérents munis d’un code).

puce

communication

image Conférence de FranceAgriMer au SIA, le 1er mars 2018 : Le positionnement des filières françaises de l’agriculture et de la pêche à l’international. [Emilie GUHUR, Coop de France, 6 février]

FranceAgriMer organise une conférence sur " Le positionnement des filières françaises de l’agriculture et de la pêche à l’international ",
le jeudi 1er mars 2018 de 15h00 à 17h30 au Salon International de l'Agriculture, salle Uranus (Hall 2.3).
Conférence ouverte aux professionnels et aux médias sur incription avant le 22 février 2018.


Avec la participation de :

  • Carole Ly, responsable de la mission « Affaires européennes et internationales »de FranceAgriMer

Mylène Testut-Neves, directrice des « Marchés, études et prospective »de FranceAgriMer

 

Inscriptions des professionnels auprès de : christine.rougier@franceagrimer.fr 


puce

marchés

image Tableau de Bord prix aliments Janvier 2018 [SIFFI BRUNO, Coop de France, 6 février]

puce

actualité

image JOURNÉE EXPORT 2018 : Les Etats généraux de l’Alimentation, un nouvel élan pour les entreprises à l’international ! [Emilie GUHUR, Coop de France, 2 février]

3ème Journée Export du Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation et de ses partenaires à l’International
Vendredi 23 février 2018 • Paris 14ème • Business France

   Au programme :

  • Tables rondes thématiques et géographiques
  •  Bilan des Etats Généraux de l’Alimentation
  •  Rencontre avec les conseillers agricoles et les conseillers export Business France

Le programme détaillé est disponible en cliquant ici et vous pouvez vous inscrire en cliquant directement ici.

puce

économie

Consommation des ménages - panel Kantar [FranceAgriMer - Interbev] [FranceAgriMer, Interbev, 18 janvier]

Une dernière période de l'année positive pour les viandes de boucherie à + 2,4% en volume ; seule la viande de veau fait exception en perdant 5,5%. A noter cependant, la moindre progression du CA pour toutes les espèces à l'exception du porc. Cela indique une baisse du prix moyen d'achat. Sur les 13 dernières périodes, l'ensemble viandes et volailles est à -1,6% en volume et à -1,1% en CA.

‹‹‹ 1 2 374 75 76 ›››